énergies propres Index du Forum énergies propres
Forum d'échange sur les énergies non polluantes et renouvelables
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Energie gravitationnelle
Aller à la page: 1, 2, 317, 18, 19  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    énergies propres Index du Forum -> énergies propres -> énergies propres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jim Hackenberger


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 104
Localisation: charente maritime

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 04:18 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bonjour à tous!

L'idée d'utiliser l'énergie gravitationnelle n'est pas chose nouvelle!
Le premier témoignage connu date du Vème siècle av JC, il s'agit du manuscrit Siddhanta Ciromani qui décrit une roue tournant seule grâce à des réservoirs communicants moitié emplis de mercure.
Paradoxalement, ce serait le premier "moteur" de l'humanité, mais c'est aussi le plus méconnu, et le plus controversé.
Au fil du temps et des expériences, on a appelé ces "moteurs" : mouvements perpétuels.
Le terme de "mouvement perpétuel" est un peu inexact, car il s'agit d'une perpétuité relative, puisque la durée du mouvement est limitée d'une part par l'usure de la machine, et d'autre part par le milieu ambiant; en effet, dans l'espace, en état d'apesanteur, ou même sur la Lune, en état de faible pesanteur, ces machines ne peuvent pas fonctionner.
Sous l'influence de l'Eglise, considérant que seul Dieu peut créer quelque chose de perpétuel, et non pas l'homme, Laplace, au nom de l'Académie Royale des Sciences condamne toute recherche sur le mouvement perpétuel. Il en résulte que, surtout en France, on considère qu'il est impossible de construire un machine pouvant tirer son énergie de la gravitation.
Pourtant, les exemples de machines ayant fonctionné existent, et des procès verbaux font état de ce fonctionnement, dans deux cas précis: la roue de Worcester, et la roue de Bessler.
Pourtant, nombreux sont ceux qui remettent en cause le fonctionnement de ces roues, sous prétexte que les lois de la Thermodynamique non seulement ne pourraient pas expliquer le fonctionnement de ces roues, mais encore prouveraient qu'elles ne peuvent pas fonctionner.
En réalité, le problème est plus complexe que ça!
Trop de "partisans" du "mouvement perpétuel" clament haut et fort que ces machines sont surunitaires, c'est à dire qu'elles produisent plus d'énergie qu'elles n'en consomment; or, c'est faux!
Mais cet argument, trop souvent avancé nuit à la crédibilité de ces machines.
Une turbine hydraulique restitue moins d'énergie qu'elle n'en a absorbé.
Une éolienne restitue moins d'énergie qu'elle n'en a absorbé.
Ces dispositifs ne produisent pas d'énergie, en fait, ils la récupèrent, et en restituent une partie.
Par analogie avec "éolienne", j'ai créé le terme "gravitolienne" pour désigner toute machine récupérant l'énergie gravitationnelle. Ce terme est plus approprié, me semble t il que celui de "mouvement perpétuel", malheureusement, comment le traduire dans d'autre langues? Le terme de "perpetuum mobile" a lui l'avantage d'être compris dans toutes les pays!
Les gravitoliennes ne sont pas en contradiction avec la célèbre maxime attribuée à Lavoisier: "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme", maxime qui en fait serait d'Anaxagore de Clazomènes!
Maintenant, quid de l'application de la Thermodynamique aux gravitoliennes?
La Thermodynamique est avant tout la science de tous les phénomènes qui dépendent de la température et de ses changements.
Mais doit on considérer une énergie en comprenant l'ensemble de sa production? Ou bien doit on considérer une énergie sans se préoccuper de sa production?
L'énergie hydraulique est produite par l'action du soleil qui fait évaporer l'eau qui se condense en nuages qui tombent en pluie, qui alimente des ruisseaux, qui alimentent des rivières, sur lesquelles on installe des roues (moulins) ou des turbines, avec ou sans barrage.
Si on considère ainsi l'énergie hydraulique, la chaleur, en ce qu'elle fait évaporer l'eau entre en ligne de compte.
L'énergie éolienne est produite par une différence de densité entre l'air chaud et l'air froid, ce qui induit des différences de pression, donc du vent.
Considéré ainsi, il y a intervention thermique.
Mais, concernant les énergies fossiles: pétrole, charbon; ou même la biomasse: bois; prend on en compte l'énergie dépensée pour leur extraction (pétrole, charbon), l'énergie dépensée pour leur raffinage (pétrole), l'énergie nécessaire à leur croissance, leur abattage, leur conditionnement (bois)?
Non!
On ne prend en compte que leur énergie calorique!
Donc la Thermodynamique leur est applicable!
De même dans le cas de l'électricité, la Thermodynamique est applicable car lorsqu'on bloque un moteur électrique et qu'on continue à l'alimenter, il chauffe!
Si on bloque une roue de moulin ou une turbine, chauffe t elle?
Non!
Si on bloque une éolienne, chauffe t elle?
Non!
Si on bloque une gravitolienne, chauffe t elle?
Non!!!
Alors pourquoi vouloir leur appliquer les lois de la Thermodynamique?
Reste la deuxième loi de la Thermodynamique qui établit l'irréversibilité des phénomènes physiques.
Encore faudrait il savoir l'appliquer!
Les adversaires des gravitoliennes disent qu'il faut autant d'énergie pour remonter les poids qu'ils en ont produit en descendant, donc le bilan est globalement nul, ce qui induit une position d'équilibre, et comme il est de plus impossible de récupérer entièrement l'énergie, il y a même un déficit.
Cependant, je m'oppose à cet argument!
En effet, en particulier dans les roues à poids libres, les poids descendent d'un côté de la roue et remontent de l'autre côté, certes, mais d'une part, c'est dû au différentiel de couple, ceux qui descendent étant majoritairement plus éloignés de l'axe que ceux qui montent, et d'autre part, au sein de leur logement, que ce soit le mercure ou les poids, ils descendent toujours, ils ne remontent jamais!
En effet, comment le mercure de la roue "Siddantha Ciromani" ou celui de la roue de Bhaskara pourrait il remonter? Bien au contraire, il descend toujours du réservoir le plus haut vers le réservoir le plus bas de chaque paire!
Donc, en quoi est ce contradictoire avec la deuxième loi de la Thermodynamique?
Par contre, l'énergie restituée par une gravitolienne est inférieure à la gravitation qui s'y applique! Donc la machine n'est pas réversible! pas plus qu'une éolienne ne pourrait, avec l'énergie électrique qu'elle a produit générer autant de vent qu'il ne lui en a fallu pour produire l'électricité, pas plus que la turbine hydraulique ne pourrait remonter l'eau derrière le barrage.
Donc, les gravitoliennes ne sont pas en contradiction avec la deuxième loi de la Thermodynamique!
Alors bien sûr, peut être que les plus ardents détracteurs diront: "oui, mais c'est peut être vrai pour les gravitoliennes à poids libres, mais pas pour les gravitoliennes à poids commandés!"
Et là, je leur réponds:
L'impossibilité de fonctionner de certaines machines qui s'obstinent à rester en équilibre n'est pas due à l'irréversibilité des phénomènes physiques, mais tout simplement à une interaction entre deux axes qui provoquent un effet Roberval, qui bloque les machines en équilibre!
Mes derniers travaux, non encore publiés, prouvent l'origine de ce blocage, et trouvent la solution simple pour contourner cet obstacle; obstacle que j'avais déjà contourné dans mes gravitoliennes, mais qui, à cause des couronnes dentées s'avèrent trop compliquées à produire.
Alors, les gravitoliennes ont elles un avenir dans la production d'énergie propre?
Je réponds oui!
Et je pense que bientôt, nous en auront la preuve!!!

Pour ceux qui veulent suivre mes recherches:

http://moteur-hackenberger.over-blog.com


Dernière édition par Jim Hackenberger le Mar 3 Mar - 17:52 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Mar - 04:18 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Electric 4 all


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 1

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 08:36 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

bonjour Jim
je confirme tout ce que tu as ecrit
il est tellement facile pour les anti-gravitationels de critiquer au lieu de soutenir...
C'est presque aussi facile que de sourir en lisant les articles mechants, critique voir insultant alors que devant moi j'ai la solution qui leur cloueras le bec...
merci pour ta discretion et ton soutien et dés que j'aurais finaliser tout les element juridique tu seras une des premieres personnes a presenté ma roue...
trés respectueusement

Electric 4 all
_________________
Cherche a developper une solution electricité pour tous, propre et gratuite...


Revenir en haut
Derfla


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 2
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 09:10 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bonjour à tous,


Je partage tout à fait vos points de vue et s'était un de mes rêves de pouvoir utiliser la gravitation comme source d'énergie.  Malheureusement mes petits  bricolages du passé non jamais rien donnés.  Pour réussir dans ce domaine il faut une bonne dose de persévérance , de foi et l'idée géniale qui fonctionne dans le concret. 

Pour l'instant je suis sur  les moteurs purement magnétiques et pense ouvrir un nouveau topic sur ce sujet  prochainement.


Avec tout mon soutien et espoir d'une  prochaine solution gravitationnelle prouvée.


Revenir en haut
Jim Hackenberger


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 104
Localisation: charente maritime

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 17:50 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Dernières nouvelles!!!

Cet après midi, je viens de faire une sensationnelle découverte en matière de physique!
En faisant quelques petits calculs, j'ai découvert pourquoi et comment certaines roues gravitationnelles à poids commandés fonctionnent.
J'ai également découvert que la deuxième loi de la Thermodynamique s'applique pleinement à ces roues, et qu'à aucun moment elle n'est transgressée!
Pour l'instant, je ne peux pas encore publier cette étude, mais je suis désormais formel:
Les roues gravitationnelles ne sont aucunement en contradiction à la deuxième loi de la Thermodynamique, bien au contraire!
Par contre, il faut employer deux astuces pour qu'elles puissent tourner!
Si on n'emploie qu'une ou l'autre de ces deux astuces, eh bien les roues se mettent en position d'équilibre!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Obelix


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 111
Localisation: Toulon

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 11:34 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bonjour,

Heureux de vous retrouver sur un forum un peu plus calme Laughing
Je vois que Jim a toujours des idées et cela me rassure.
Nous n'attendons plus que les dernieres nouvelles qui ont l'air tres prometteuses ....
Les astuces !

Obelix


Revenir en haut
Jim Hackenberger


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 104
Localisation: charente maritime

MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 17:06 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bonjour!
Un peu de patience! un peu de patience!
ça vient!!!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
patrick brond


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 16
Localisation: dans la brousse

MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 17:49 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bannir

Dernière édition par patrick brond le Lun 30 Mar - 08:54 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
tontonbecm


Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 133
Localisation: val de marne

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 11:09 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

      Bonjour,
   Mes lecture et recherches ne mon pas fournie un principe de fonctionnement ayant une ressemblance  avec la roue ROTOGRAVE que je construis .
 SAUF ! les quelles que mots de Jim du 3/03/09    "DEUX ASTUCES" sur le fonctionnement d'une roue a  energie  gravitationnelle.
  Peut etre sont-elles les memes ! pour ne pas donner une impression  de plagia, je me risque a vous donnez les astuces qui font marcher  ROTOGRAVE
 N°1 utiliser la force centrifuge pour gagner un temps ou un angle
 N°2  verrouiller le  poids a un angle différant de sont équilibre
  Tres heureux de faire partie de votre groupe de  recherche  ,      mes  amitiers                                              Tonton
_________________
Je constate que l'expérience n'a pas à s'incliner devant les mathématiques ,et quelle est parfaitement capable de rivaliser avec ces dernière en matière de découverte !

M. Faraday


Revenir en haut
Jim Hackenberger


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 104
Localisation: charente maritime

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 17:41 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bonjour!

Désolé de vous avoir un peu abandonnés ces jours ci, mais ceux qui me connaissent savent que les ennuis ne m'épargnent pas!
Là, je suis engagé dans une véritable course contre la montre dont dépend ma vie! Le terme de la course est fixé à samedi...
Je suis en train de travailler sur une toute nouvelle machine; je ne peux pas donner de précisions actuellement, puisque je ne suis pas seul dans cette affaire, mais je peux juste vous dire que ça ne ressemble plus à une roue, mais à un vrai moteur.
C'est cependant plus simple que mes gravitoliennes lourdes.
Je pense que vous ne serez pas déçus!
Tontonbecm, mes astuces ne sont pas les mêmes que les vôtres!
Je souhaite vivement que votre machine vous donne entière satisfaction.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
patrick brond


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 16
Localisation: dans la brousse

MessagePosté le: Jeu 12 Mar - 09:13 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bannir

Dernière édition par patrick brond le Lun 30 Mar - 08:55 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Jim Hackenberger


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 104
Localisation: charente maritime

MessagePosté le: Dim 15 Mar - 13:10 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bonjour à tous!

Si je vous dis d'attendre, c'est que je ne suis pas seul dans cette affaire, et que le calcul du couple de cette machine est assez complexe!
Je pense que quelques semaines d'attente, ce n'est pas le bout du monde!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tontonbecm


Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 133
Localisation: val de marne

MessagePosté le: Dim 15 Mar - 17:28 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bonjour à tous,
  Je recherche les systemes  juridiques pour protéger les inventions.J'ai cru comprendre  que ELECTRIC 4 ALL ,qui construit  une roue avait quelleques
connaissances  à ce sujet . Pourrait-il  me  renseigner ?  par avance remerciement  sincére.
  JIM, je  souhaite que votre  machine corresponde a  votre  attente . quant a la notre , d'attente on se montrera  patient. L'année 2009  me semble un grand cru ! 
                salutation                                                     
              Tontonbecm
_________________
Je constate que l'expérience n'a pas à s'incliner devant les mathématiques ,et quelle est parfaitement capable de rivaliser avec ces dernière en matière de découverte !

M. Faraday


Revenir en haut
tontonbecm


Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 133
Localisation: val de marne

MessagePosté le: Dim 15 Mar - 17:29 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bonjour à tous,
  Je recherche les systemes  juridiques pour protéger les inventions.J'ai cru comprendre  que ELECTRIC 4 ALL ,qui construit  une roue avait quelleques
connaissances  à ce sujet . Pourrait-il  me  renseigner ?  par avance remerciement  sincére.
  JIM, je  souhaite que votre  machine corresponde a  votre  attente . quant a la notre , d'attente on se montrera  patient. L'année 2009  me semble un grand cru ! 
                salutation                                                     
              Tontonbecm
_________________
Je constate que l'expérience n'a pas à s'incliner devant les mathématiques ,et quelle est parfaitement capable de rivaliser avec ces dernière en matière de découverte !

M. Faraday


Revenir en haut
patrick brond


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 16
Localisation: dans la brousse

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 12:44 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bannir

Dernière édition par patrick brond le Lun 30 Mar - 08:55 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
Jim Hackenberger


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 104
Localisation: charente maritime

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 14:24 (2009)    Sujet du message: Energie gravitationnelle Répondre en citant

Bonjour!
ça avance!!! Comme je vous ai dit, pour le moteur gravitationnel, je ne suis pas seul, ce n'est donc pas moi qui décide de publier le schéma!
Quant au calcul du couple, il est assez complexe!!!
Actuellement, j'affine les schéma de la roue Gamma, et j'avance sur l'étude de la roue arabe.
Donc, des articles en vue pour très très bientôt!

Et j'essaie de gérer mes soucis privés!!!
Dur dur!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:28 (2017)    Sujet du message: Energie gravitationnelle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    énergies propres Index du Forum -> énergies propres -> énergies propres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 317, 18, 19  >
Page 1 sur 19

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template